Coups de coeur

A Harnes, le lagunage et le Bois de Florimond, écrin de verdure

C’est une bien jolie balade qui vous attend dans cet espace naturel pourtant créé de la main de l’homme entre 1999 et 2002 sur l’ancienne fosse n°9. Le lagunage de Harnes est méconnu alors qu’il a reçu le prestigieux prix européen Barbara Rosa pour son aménagement paysager. Et il se visite !

La petite ville de Harnes se situe entre Lens et Courrière, en plein Bassin Minier (plusieurs éléments de son paysage minier sont d’ailleurs classés au patrimoine mondial de l’UNESCO). La communauté de communes ayant décidé de reconquérir les rives du canal de la Souchez en créant des sites de nature, le Bois et le lagunage de Harnes font partie du “Parc des berges de la Souchez”, un écrin de verdure qui s’étend sur plus de 300 hectares de Loison-sous-Lens à Courrières, au bord de l’eau.

le lagunage de Harnes

Un lagunage ? Qu’est-ce que c’est ?

Unique dans la région, le lagunage de Harnes a pour vocation depuis 2004 de traiter des eaux domestiques usées, de façon biologique, puis de rejeter des eaux propres dans la nature. De 1500 à 3000 m3 par jour !
Au pied du terril de l’ancienne fosse no 9, sur une superficie de 5,5 hectares, le lagunage complète donc l’épuration des eaux usées sortant de la station d’épuration de Fouquières.

A Harnes, l'un des bassins du lagunage

La faune et la flore se sont d’ailleurs reconstituées dans cet environnement et de nouvelles espèces viennent y nicher. 200 espèces de plantes et 76 espèces d’oiseaux sont recensées dans ce surprenant site aux allures de marais.

le lagunage de Harnes

Ne croyez pas, cependant, que la vue ou l’odeur soient celles des égouts, car en ce lieu tout est nature, beauté et sérénité.
L’eau est “nettoyée” par des traitements successifs : une filtration dans des taillis de saule, le lagunage en lui-même dans des bassins plantés de végétaux aquatiques (roseaux, iris, scirpes, typha), une oxygénation et une exposition aux ultra violets (l’énergie nécessaire au pompage est fournie par quatre éoliennes) et un nouveau lagunage dans des bassins plantés de végétaux.
La durée du parcours de l’eau est d’environ un mois avant de rejoindre le canal de Lens.

Vous pouvez vous promener le long des huit bassins dans lesquels s’écoulent des eaux provenant de la station d’épuration. Les plantes présentes, choisies pour leur qualité de filtrage, ingèrent par exemple les substances provenant de nos produits de lessive !

le lagunage de Harnes

On se promène entre les différents bassins en admirant les reflets dans l’eau, les couleurs changeantes des végétaux et les nombreux oiseaux présents. Si les poules d’eau et les canards sont nombreux, vous croiserez également des cygnes et des hérons cendrés.

Le site a reçu en 2006 le prix européen Barbara Rosa qui salue la qualité de l’aménagement paysager et de la reconversion réussie de cet ancien site minier, récompensant une réalisation « esthétique et poétique ». Une récompense amplement méritée !

La Chaîne des Parcs
“La Chaîne des parcs constitue, au sein de la trame verte et bleue du Bassin minier, un vaste réseau d’espaces naturels habités sublimant le passé minier et offrant de nouveaux usages. L’architecte paysagiste Michel Desvigne parle du passage d’un « archipel noir à un archipel vert ».
Sept grands parcs, dont celui des berges de la Souchez, ont été identifiés entre Lens-Liévin, Hénin-Carvin et Béthune-Bruay, des lieux de préservation et de biodiversité, où les monuments naturels, notamment les terrils, sont valorisés.

Le bois de Florimond

Le lagunage de Harnes est logé dans le bois de Florimond, un espace naturel de 34 hectares où une variété encore plus grande de plantes et d’animaux a pu se développer (140 espèces animales et 200 espèces végétales y ont été observées).

On peut y pratiquer le football, le tennis, la randonnée, le cyclo-cross ou le jogging dans un cadre verdoyant et champêtre. L’entretien du site se limitant à la fauche des végétaux et à l’évacuation des algues et lentilles d’eau, on a souvent l’impression de se trouver dans un espace sauvage plutôt qu’un ancien site minier métamorphosé par l’homme.

Allez vous promener à Harnes, longez les bassins du lagunage et baladez-vous dans le Bois… Vous prendrez un bain de nature et de quiétude.

le bois de Florimond à Harnes

Et puisque vous êtes dans le coin, allez faire un tour à Lens 😉

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : Rue de la Gare à Harnes (parking, accès direct au lagunage), passerelle piétonne depuis la rue des Saules ou Rue de Fouquières.
Horaires : 24h/24 et 7j/7
Tarif : gratuit

Cet article vous a plu ? Gardez-le ou partagez-le.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.