Coups de coeur

Le buffet de la Gare, chef-d’œuvre Art déco de Saint-Quentin

Imaginez un peu… Nous sommes en 1926, vous êtes en train d’attendre votre correspondance dans le buffet de la gare de Saint-Quentin, un bijou Art Déco, élégant et épuré. Le soleil perce par les splendides vitraux représentant des motifs floraux et fait miroiter les morceaux de pâte de verre sur les murs recouverts de mosaïques.
J’ai enfin eu l’occasion de visiter cette perle Saint-Quentinoise. Je vous conseille d’en faire de même !

Après d’importants travaux d’assèchement et de comblement des étangs et des marais de la Somme, la gare de Saint-Quentin a été inauguré le 9 juin 1850. Elle n’a pas été détruite par les bombardements durant la Première Guerre mondiale, mais un incendie accidentel l’a totalement ravagé en janvier 1922. Il a donc fallu construire une nouvelle gare, essentielle à l’activité économique. Le projet a été mené à bien par l’Alsacien Gustave Umbdenstock, l’architecte de la compagnie ferroviaire des chemins de fer du Nord.

Le Buffet de la Gare a été dessiné en 1926 par le jeune architecte en charge de tous les aménagements intérieurs : Urbain Cassan. Ce dernier, qui travaillait pour la Compagnie des chemins de fer du Nord, allait par la suite participer à la reconstruction du réseau en créant la gare de Senlis (1922), la gare de Chauny (1925), la gare de Lens (1925-1927), la gare de Saint-Amand-les-Eaux (1927), la gare de Noyon (1927-1930), etc., ainsi que des hôtels et des usines.

Autre grand nom qui a travaillé au Buffet de la Gare, le maître verrier et mosaïste Laonnais Auguste Labouret : il a créé les céramiques des murs et des sols, ainsi que deux grandes cloisons constituées de splendides vitraux où se mêlent une vingtaine de verres industriels différents, laminés blancs et jaunes, martelés, striés, à pointes de diamant, cathédrale, martelés, dépolis, etc.

Auguste Labouret a, entre autre, travaillé sur le paquebot “Le Normandie” (décoration murale et lumineuse, en dalles de verre, de la salle à manger), les galeries Lafayette Haussmann et Le Bon Marché à Paris, de nombreuses églises et chapelles, et plusieurs gares (Albert, Chauny, Lens, Noyon…).

Les deux verrières s’inspirent d’ailleurs d’un motif de fleurs stylisées conçu en 1910-1912 par Auguste Labouret pour l’Hôtel Lutétia à Paris.

Les murs de la salle du buffet sont entièrement couverts de mosaïques en pâtes de verre grises et tesselles de verre doré, que l’on retrouve aussi sur le buffet. On a l’impression d’être entouré de vagues mordorées, presque mouvantes.

L’exceptionnel comptoir et les dessertes en béton sont couverts de mosaïques en grès cérame, d’opalines rouges et noires et d’émaux de Venise dorés.

Au sol, des carreaux de grès forment un motif étoilé qui fait écho à ceux des vitraux.

Le buffet a fermé ses portes au milieu des années 1990. La Ville de Saint-Quentin l’a restauré entre 2016 et novembre 2017, sous le contrôle d’un architecte du Patrimoine, redonnant vie à l’un des plus beaux joyaux Art déco de la cité.

Le buffet de la gare en juillet 1927. Collection H. Péroni

La Ville de Saint-Quentin a également demandé aux lycéens du lycée des métiers d’Art de recréer l’ameublement du buffet en réalisant des tables identiques à un modèle d’époque qui avait été conservé au sein du Buffet durant ses années de fermeture.

Les élèves du lycée des métiers d’Art ont aussi créé un meuble d’exception spécifiquement pour le buffet : une console représentant les deux phares-pylônes du célèbre pont de l’Isle de Saint-Quentin, avec un plateau recouvert d’une superbe marqueterie.

Vous l’aurez compris, le buffet de la gare de Saint-Quentin est un endroit exceptionnel à ne pas rater ! En le visitant, on se retrouve suspendu dans le temps, enveloppé d’arabesques délicates et de formes raffinées.

Le buffet est accessible uniquement lors de visite guidée. Elles peuvent être “classique” ou se dérouler lors d’un petit-déjeuner ou d’un goûter. Pour en savoir plus, contactez l’Office du Tourisme de Saint-Quentin.
Et si vous aimez l’Art Déco, l’office propose aussi de visiter l’hôtel de ville et son incroyable salle du conseil, le magnifique Palais de l’Art Déco et le Casino !

INFORMATIONS PRATIQUES
Adresse :
gare de Saint-Quentin (bâtiment de gauche), parvis de la gare 02100 Saint-Quentin
Horaires : uniquement lors de visites guidées
Tarif : 4,5€ adulte / 2,5€ réduit

Cet article vous a plu ? Gardez-le ou partagez-le.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.