Coups de coeur

Le musée de la vie rurale de Steenwerck

Ouvert au public depuis 1987, le passionnant Musée de la Vie Rurale de Steenwerck présente les activités de la ferme, les activités du village et les aménagements des habitations du début du 20ᵉ siècle. École, machines agricoles, atelier de photographe, boucherie, dentelière… Plus de 30 reconstitutions, disséminées dans une vaste ferme vous font voyager dans le temps entre 1850 et 1950.

Machines agricoles anciennes au musée de la vie rurale de Steenwerck
D’anciennes machines agricoles
Vieux outils et vieilles machines au musée de la vie rurale de Steenwerck

La grande ferme qui abrite le musée de la vie rurale de Steenwerck a été reconstruite en 1922, après avoir été en grande partie détruite durant la Première Mondiale. Elle était composée d’un corps de logis de neuf pièces, dont trois chambres, deux caves et un grenier à grains, d’une écurie pour trois chevaux, d’une étable à vaches pour onze bêtes, avec grenier à foin, d’une étable, d’une porcherie, d’un grand hangar et d’une vaste cour avec fosse à fumier au centre !
Chacun de ses bâtiments accueille à présent d’innombrables machines et objets qui vous replongent au siècle dernier.

De la cave au grenier, tout se visite, en passant par le potager, la pâture et l’arboretum. On est replongé un siècle en arrière et l’on est souvent surpris de la manière dont vivaient nos ancêtres.

On retrouve les bonnes habitudes de nos jours, mais à l’époque rien ne se jetait, tout se réparait.

L’atelier de réparation des bicyclettes

Le musée propose d’abord, dans un vaste bâtiment de briques, un énorme bric-à-brac où se côtoient les machines anciennes, les métiers disparus et les coutumes passées : les paniers en osier du pannasseur, des cages en bois et enregistreurs de “coulonneux” (colombophile), une chaise de rempailleur, l’enclume du forgeron, les matériaux maniés par les fabricants de sabots ou de peignes, une pointeuse à fiches cartonnées utilisée auparavant dans une usine…

géant et corbillard au musée de la vie rurale de Steenwerck
Les anciens géants du village… et un corbillard
Détail d’un berceau sculpté par un ébenniste

Car le musée ne présente pas uniquement le monde agricole. Il est vrai qu’en 1984, ce qui s’appelait encore le « Musée Agricole », avait pour but de constituer un conservatoire du “matériel agricole à traction animale” alors que celui-ci disparaissait peu à peu des fermes pour être remplacé par des tracteurs. Mais, cela ne présentant qu’un des aspects de la vie des campagnes, le syndicat d’initiative à la base du projet décida d’englober toute la vie économique d’un village rural : commerce, artisanat et traditions populaires.

Fabrication de parpaing “à la main”

Au sein du musée sont donc représentés les métiers d’ébéniste, rempailleur, forgeron, maréchal-ferrant, couvreur zingueur, mécanicien, tisserande, dentellière, couturière, épicière, boucher, boulanger, maître d’école, photographe, imprimeur, infirmière, cuisinière, et, bien sûr, agriculteur.

Et l’on réalise à quel point notre vie actuelle est plus simple qu’auparavant. Lorsque l’on voit par exemple le matériel que devait transporter et employer un photographe, alors que, de nos jours, un smartphone prend une photo en une seconde.

Appareil photo à plaques de verre et agrandisseur photo
atelier du photographe au musée de la vie rurale de Steenwerck
Des négatifs chez le photographe

L’équipement médical est tout aussi impressionnant. Les énormes aiguilles, les divers instruments (de torture ?) dont on cherche à comprendre la fonction, les bocaux remplis de produits estampillés “poisons”, les urinoirs en faïence… Tout interroge et surprend.

Uniforme d'infirmière au musée de la vie rurale de Steenwerck
Blouse d’infirmière et ses impressionnants équipements
D’anciennes (et jolies) boîtes de pastilles contre la toux et médicaments divers

La reconstitution d’une salle de classe rappellera des souvenirs aux plus anciens. Blouse grise et taches d’encre sur les doigts qu’on essuyait au buvard…

La classe et son tableau noir au musée de la vie rurale de Steenwerck

La visite du Musée de la vie rurale de Steenwerck provoquera sans doute chez vous de belles émotions. La partie mercerie, avec ses boutons, ses fils, ses draps brodés et ses vieilles boites de conserve, m’a rappelée ma grand-mère. Et le garage avec son établi, mon grand-père.

La mercerie du musée de la vie rurale de Steenwerck
Le garage et l'atelier du musée de la vie rurale de Steenwerck

La promenade dans le temps se termine à l’estaminet “A la gaieté”, où de nombreux jeux traditionnels attendent petits et grands. Je vous recommande les cakes et le jus de pomme, délicieux et très bon marché !

L'estaminet du musée de la vie rurale de Steenwerck

Le Musée de la Vie Rurale de Steenwerck est le lieu idéal pour les sorties en famille. Il propose un livret guide du visiteur pour les adultes, ainsi que des jeux de découverte pour les enfants : “Le pti bouch’trou” (enfants non-lecteurs), “Le testament du père Antoine “(6-8 ans), “Mes aïeux” (8-10 ans), “Le casse-tête rural” (10-12 ans), “Le musée en 20 étapes” (12-15 ans).

N’hésitez pas à consulter l’agenda du musée : plusieurs fois par an, des “anciens” transmettent leur savoir aux plus jeunes en leur expliquant le fonctionnement des machines agricoles, les contraintes d’une habitation sans eau courante, les singularités des artisans et des commerçant, la vie à l’école à l’époque de la craie et du poêle à charbon…

Un vieux et joli poêle à charbon au musée de la vie rurale de Steenwerck

Depuis son ouverture, le musée de la vie rurale de Steenwerck organise chaque mois une journée à thème ainsi que des spectacles : concerts, contes, théâtre, et expositions (peinture, sculpture, photo).

En juillet et en août, découvrez le musée à la lueur de la bougie et des lampes à pétrole. Au programme : théâtre patoisant, contes, art de rue et soupe maison.

Le premier dimanche de juillet, de nombreux jeux traditionnels sont mis à votre disposition dans l’estaminet et dans la cour du Musée. Un espace pour les tout petits, un stand de jeux de réflexion, une initiation au tir à l’arc, au jeu de javelot, à la bourle flamande.

En novembre, le musée commémore le souvenir de la première guerre mondiale par plusieurs expositions visibles le dimanche de 14h à 18 h, et un bivouac sur 2 jours qui rassemble 60 figurants représentant des soldats Français, Allemands, Canadiens, Écossais et Américains.

Les mercredis, week-ends et vacances de décembre, le Musée célèbre les fêtes de fin d’années, pour vous faire revivre en famille un Noël à l’ancienne. L’après-midi se termine par un bol de chocolat chaud, une coquille et une clémentine dans l’ambiance conviviale de l’estaminet du Musée.

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse :
49 rue du musée 59181 Steenwerck

Horaires :
D’avril à fin octobre : le dimanche de 15h à 19h.
De juillet à septembre et durant les petites vacances scolaires : du lundi au samedi de 14h à 18h.
En novembre et vacances d’hiver : le dimanche de 14h à 18h.
En décembre, sur réservation, animation « Noël d’antan » : le week-end et les  vacances scolaires.
Les jours fériés (sauf les 25 décembre et 1er janvier) : de 14h à 18h.

Tarifs : du lundi au samedi et les jours fériés : 3,50€ /adulte, 3€ /enfant (3-12 ans). Gratuit le dimanche.

Durée de la visite libre : environ 1h30

Renseignements : 03 28 50 33 80 du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h. Et contact@musee-steenwerck.com

Puisque vous êtes dans le coin :
N’hésitez pas à pousser jusqu’à la jolie ville voisine de Bailleul.

Cet article vous a plu ? Gardez-le ou partagez-le.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.