Coups de coeur

Le parc des îles, joyau du bassin minier

le parc des îles à henin carvin

Quelle belle idée ! Quel bel endroit ! Il y a quelques années encore, le site accueillait la plus importante cokerie de France. À présent, vous pouvez vous promener dans un parc paysager parsemé d’îles posées sur des bassins. Au bord du terril, on prend plaisir à cheminer entre les végétaux ou à observer les oiseaux qui folâtrent au ras des flots. Et si vous êtes sportif, enfilez vos baskets ou prenez votre vélo, il y a là tout ce qu’il faut.

Au sud de l’agglomération d’Hénin-Carvin, sur un site de 45 ha, s’étend le “Parc des Îles”, à cheval entre les trois communes de Rouvroy, Drocourt et Hénin-Beaumont. Ce parc naturel urbain, entièrement créé par l’homme, existe seulement depuis 2013.

Au début du 20ème siècle, la Cokerie de Drocourt était l’une des plus grandes d’Europe. Mais, comme toutes les exploitations minières de la région, elle cessa son activité dans les années 1990. On commença à envisager sa déconstruction, au point qu’en 2004, la cokerie fut entièrement démantelée pour dépolluer les sols. Deux ans plus tard, la Communauté d’Agglomération d’Hénin-Carvin envisagea de reconvertir la friche en un parc paysager, tout en gardant les terrils. Défi relevé !

Photo issue du site www.agglo-henincarvin.fr

C’est l’endroit idéal pour les activités sportives en plein air : il y a non seulement une piste cyclable et un anneau de glisse pour le roller, mais aussi des parcours de randonnée, de marche nordique ou de courses d’orientation. Dans la vaste prairie, vous pouvez pratiquer le cerf-volant ou la pétanque, et profiter de parcours de santé avec des équipements en libre-service. Non loin des deux entrées, des espaces de jeux pour les enfants ont été aménagés pour offrir un espace de détente en famille.

Mais la partie la plus remarquable (et pour moi la plus agréable) est formée par les différentes “îles” et leur riche biodiversité.
Que vous entriez d’un côté ou de l’autre du parc, laissez-vous guider par la passerelle en bois qui vous mène d’île en île, de la Houblonnière à l’île au vent, de l’île jardin à l’île oubliée, en passant par l’île de roches et l’île lagon.

Posées sur leur lagune, ces formes ovales ont été créées en épousant les vestiges de la cokerie. Ainsi, l’île lagon est en réalité un réservoir qui régule le niveau d’eau des bassins.

Aquaterra
À l’entrée du Parc des îles (côté boulevard des Frères Leterme), vous pouvez visiter Aquaterra, la maison de l’environnement et du développement durable : elle a pour mission la sensibilisation et l’éducation à l’environnement. Elle propose des ateliers et des expositions sur les thèmes de la faune et de la flore, du jardinage écologique, et du développement durable (le bâtiment lui-même est écoconstruit, multifonctionnel et évolutif).

Sur l’île de l’houblonnière, des plants de houblons s’enroulent le long des fils tendus et des mats.
Un peu plus loin, l’île au Vent, signalée par une manche à air, est recouverte de miscanthus, une plante écologique par excellence (isolant, paillis dans le jardin, biomasse de chauffage) qui ondule sous la brise.

Le ponton de bois traverse ensuite une roselière. Plus bas, dans les bassins, les plantes et fleurs aquatiques rivalisent de formes et de couleurs.

De l’île Jardin à l’île Oubliée, on traverse ensuite des univers colorés et exotiques.

Il est interdit de monter sur les terrils alentours, si ce n’est durant les ascensions encadrées par des associations ou Aquaterra.
Le terril 205 est situé de l’autre côté des bassins. Derrière le parking, se trouvent les terrils 101 et 84. Ils font tous les trois partie du “Bassin Minier patrimoine mondial de l’UNESCO”.

Se promener dans le Parc des îles, c’est se perdre au milieu des îlots, oublier le temps qui passe, observer les nombreux oiseaux et les fleurs… et se promener le nez au vent, l’appareil photo ou le smartphone à la main.

Ce site remarquable est une étape de la “Chaîne des Parcs” qui relie les grands ensembles verdoyants du Bassin minier.


Pour en savoir plus :
Téléchargez sur votre smartphone l’application “Échappée en pays minier” (Google Play ou App Store) et suivez les explications de Wladek dans le parcours “De la cokerie au parc des îles”. Il retrace l’histoire du
site.
Téléchargez le plan du parc des îles ainsi que les parcours d’orientation.

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : deux entrées : 1573 boulevard des Frères Leterme 62110 Hénin-Beaumont
(grand parking) ou 18 rue Georges Capelle 62110 Drocourt

Horaires : tous les jours, octobre à avril de 8h à 18h et mai à septembre de 7h à 21h.


Tarif : gratuit

Cet article vous a plu ? Gardez-le ou partagez-le.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.