Coups de coeur

Roubaix Graff session, à la découverte du street art

Grâce à la visite guidée “Roubaix Graff session”, vous allez découvrir toute la richesse de l’art urbain roubaisien. De plus en plus d’artistes du coin et d’ailleurs se retrouvent dans la ville pour bomber leur talent sur les façades. Il existe tellement de “spots” qu’on ne sait plus où donner de la tête ! Alors suivez le guide, il vous expliquera les origines et les “mœurs” du street art, vous fera découvrir des spots cachés comme les fresques gigantesques, et peut-être même rencontrer quelques artistes.

Le “street art”, ça n’est pas que des tags ou des fresques ! D’ailleurs, pour encourager les artistes à recouvrir les murs tristes de couleurs vivaces et de motifs graphiques, de nombreux événements réunissent amateurs et professionnels chaque année dans la métropole : les fenêtres qui parlent, le Battle International du Graffiti, la Biennale Internationale d’Art Mural, le Festival Expériences Urbaines ou la Can’Art… À Roubaix, des ateliers ont même été ouverts pour accueillir les artistes à demeure.

graffiti et collages à Roubaix

Tout au long de cette visite, le guide nous fait découvrir les multiples facettes du street art : graffiti, lettrages, tags, collages, grandes fresques, affiches, pochoirs, stickers… À Roubaix, il y en a pour tous les goûts !

PS : Le parcours de la visite se modifie avec les années : par définition, le street art prend place dans la rue, il est donc éphémère. Les œuvres peuvent être recouvertes, décollées, effacées ou démolies.
Ainsi, un avis de travaux ayant été placardé sur cette maison, la fresque n’existe sans doute déjà plus (photo prise durant l’été 2020).

façade peinte street art à Roubaix

Le street art peut devenir militant, il veut faire passer un message. (Les œuvres de Banksy en sont l’exemple le plus connu).

les enfants et la guerre street art à Roubaix

Mais il peut être poétique et “référencé”… 😉 Reconnaissez-vous de quel film sont tirés ces dialogues ?

Scenario du Mépris street art à Roubaix

Les visiteurs du musée de la Piscine de Roubaix font du street art sans le savoir en collant sur le portail du site leur “étiquette ticket d’entrée”.

portail de la Piscine street art à Roubaix

Un peu de poésie dans ce monde de brut avec des autocollants (à courte durée de vie) en face du même musée.

Poésie aussi avec des panneaux de signalisation qui servent de support.

panneaux de signalisation à Roubaix

On retrouve partout à Roubaix les œuvres de plusieurs artistes, solitaires ou regroupés en “crew”. On reconnait celui-là par un symbole, cet autre par un nom stylisé, ou encore celui-ci par un visage ou un dessin répété à l’infini. Cela devient presque un jeu de les dénicher et de les identifier dans la ville.

handmade et autres street artistes à Roubaix

Les street artistes investissent principalement les bâtiments en travaux, abandonnés ou fermés.

façade recouverte street art à Roubaix

Mais le terrain de basket est aussi le terrain de jeux des artistes qui en recouvrent les murs…

le terrain de basket de Roubaix
détail d'un mur du terrain de basket street art à Roubaix

On trouve beaucoup de fresques autour des anciens ateliers RemyCo (fermés en octobre 2020), notamment sur les murs du parking du Colisée.

autour de parking street art à Roubaix
autour du parking, roubaix

Les ateliers RemyCo (clin d’œil au peintre roubaisien Rémy Cogghe), dédiés aux Cultures Urbaines, étaient installés dans une ancienne usine de confection pour accueillir des ateliers individuels et des espaces partagés par les artistes.

Ateliers RemyCo street art à Roubaix
beau graff à Roubaix

Roubaix était une ville textile, elle fut même LA ville du textile au 19ᵉ siècle. En souvenir de ce glorieux passé, une artiste a peint sur le mur d’une usine une fleur de coton qui s’envole au vent.

fleur de coton street art à Roubaix

Une grande fresque du collectif « Des Friches et des Lettres », rassemblant plusieurs graffeurs issus de Roubaix, Toulouse et Paris, a été peinte sur cette façade de briques (on reconnait l’hôtel de ville de Roubaix à droite).

Des friches et des lettres a peint cette fresque à Roubaix

La visite se terminait par un passage dans les ateliers RemyCo, qui ont fermé leurs portes en octobre 2020. Les artistes sont à présents installés rue du château, juste derrière l’hôtel de ville, dans un grand immeuble qui abritait auparavant les bureaux du peignage Prouvost.

atelier RemyCo à Roubaix

INFORMATIONS PRATIQUES

Renseignez-vous auprès de l’Office de Tourisme de Roubaix. Les réservations se font sur weezevent.com/roubaix-graff-session

Horaires : Les visites ont lieux le 2ème samedi du mois, de 14h30 à 16h30.


Tarif : 9 euros

Et si le street art vous intéresse, les offices de Tourisme des villes de Lille, Roubaix et Tourcoing proposent des visites guidées ainsi que des visites libres à l’aide de plan papier ou interactifs où les œuvres sont localisées. Vous pouvez vous promener à pied ou à vélo, et n’oubliez pas votre appareil photo 😉

Puisque vous êtes à Roubaix :
– visitez le superbe hôtel de ville de Roubaix
– jetez un œil, dans la ville voisine de Tourcoing, au Musée Verlaine 1944 ou à l’église Saint Christophe.


Cet article vous a plu ? Gardez-le ou partagez-le.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.