Week-ends

Une journée à Wambrechies

wambrechies

Située à 7km au nord de Lille, Wambrechies est surtout connue pour son port de plaisance – la ville est traversée par la Deûle – et pour sa distillerie de genièvre. Mais la ville à d’autres perles à vous offrir, que vous soyez passionné(e) d’histoire, de nature, de patrimoine ou de balade. Découvrons une ville au cadre champêtre et au riche passé.

Vous pouvez vous garer ou descendre du bus non loin de l’Hôtel de Ville, puis vous promener à pied. Le centre-ville de Wambrechies regroupe la majorité des points d’intérêt que vous pouvez visiter.

La distillerie Claeyssens

C’est en 1817 que la distillerie Claeyssens a commencé à fabriquer un alcool de grains réputé, qui prit le nom de la commune.
Découvrez à travers cette visite guidée l’une des dernières distilleries de genièvre de France : l’histoire de la distillerie et de ses fondateurs ainsi que le procédé de fabrication à travers les différentes étapes (la meunerie, la cuisson, le levurage, la fermentation, la distillation et le vieillissement). 

C’est une visite rare et passionnante : ne la ratez pas !

En savoir plus sur la visite guidée de la distillerie Claeyssens.

INFORMATIONS PRATIQUES

Durée de la visite : 45mn.

Adresse : 1, rue de la distillerie à Wambrechies

Tarifs : 6,30€ pour les adulte, 4,30€ pour les enfants à partir de 12 ans, gratuit pour les moins de 12 ans.

Horaires : tous les mercredi et chaque dernier samedi du mois à 15h (réservation obligatoire).

Réservation : 03 20 14 91 91 ou
tourisme@wambrechies.com

L’ancien hôtel de ville

L’ancien hôtel de ville a été construit en 1868, dans un style néo-flamand un peu particulier. Sa façade en “pas de moineau” (des gradins typiques du style flamand), tout comme la tour beffroi, a été créée avec des briques rouges et blanches qui s’entrecroisent. Comme je l’ai lu sur Instagram, on dirait “une maison de pain d’épice”.
Sur la façade ont été apposés les chiffres 1-8-6-8 et les armoiries de la ville de Wambrechies.
Le beffroi abrite un pigeonnier et le chemin de ronde qui permet d’observer les alentours.

INFORMATIONS PRATIQUES
Adresse :
2 place du Général de Gaulle 59118 Wambrechies

Le château de Robersart

Au bord de la Deule et entourée d’une étendue d’eau, se dresse le joli château de Robersart, lieu de résidence des seigneurs de la ville depuis le 13ᵉ siècle. On ne se douterait pas, en le voyant, de la vie mouvementée qu’il a connu !

Il s’est effondré à plusieurs reprises à cause du terrain mouvant sur lequel il a été construit, et a été rebâti en 1760, réaménagé en 1810, à moitié effondré en 1900, victime d’une explosion en 1997, agrandit en 1999… Il a abrité une école catholique pour garçons entre 1908 et 1957, puis a été cédé à la ville en 1982.

Depuis, des travaux de restauration ont stabilisé l’édifice et il a été rénové, notamment pour accueillir le “musée de la Poupée et du Jouet Ancien” (voir plus bas), un auditorium, une crèche, l’école de musique et une bibliothèque associative.

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse :
Avenue de Robersart à Wambrechies


Horaires : le château ne se visite pas, mais vous pouvez entrer dans la cour pour admirer la vue.

Renseignements : 03 28 38 84 00

Le Parc du Château de Robersart

Ce parc existe depuis 1962, mais a été totalement repensé en 2015, ce qui explique la jeunesse de bon nombre des arbres présents. Le parc est très agréable pour se balader, pique-niquer, pêcher, regarder les oiseaux ou simplement se détendre.

Les créateurs du parc ont prévu une aire de jeux pour les enfants, une fontaine, un arboretum évolutif, une marre poissonneuse, une belle roseraie, des milieux naturels des quatre coins du monde reconstitués… Le parc du château de Robersart mesure 9 hectares, vous y trouverez sûrement votre bonheur.

Le Jardin de la Comtesse

Le parc du château de Robersart abrite également un joli jardin circulaire, segmenté en quatre parties représentant les saisons : le Jardin de la Comtesse.
Tel un jardin médiéval, il présente des végétaux atypiques, ainsi que des contrastes de couleurs, de volumes et de densité. Le résultat est une belle réussite. On prend plaisir à parcourir les allées ou à s’asseoir sur l’un des bancs pour admirer les fleurs.

PS : des toilettes sèches sont installées à l’entrée du Jardin de la Comtesse. Ça peut toujours être utile 😉

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse :
à côté du château de Robersart
Horaires : Du lundi au vendredi, 8h-12h et 13h30-17h
Tarif : entrée gratuite

Le Musée de la poupée et du jouet ancien

Hébergé depuis 1998 dans le château de Robersart, ce musée présente une très belle collection de jouets anciens du 19ᵉ siècle aux années 1960.

Sur 300 m² et une cinquantaine de vitrines, ce musée vous replonge en enfance. Les délicates poupées en porcelaine de nos grands-mères contrastent avec les Barbies bariolées des années 60, des vieux trains électriques tournent autour de voitures en fer blanc, de petits soldats de plomb sont entourés d’avions et de bateaux plus vrais que nature…

Une jolie balade dans le temps qui rappellera des souvenirs aux plus anciens (mais pas que !)

On ne peut évidemment pas toucher les jouets derrière les vitres, mais le musée met à disposition des jeux flamands que l’on peut manipuler à loisirs et en famille.

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : Château de Robersart, avenue de Robersart


Horaires : Ouvert les dimanches et les mercredis de 14h à 18h, les jours fériés (sauf Noël et Nouvel an) et tous les jours pendant les petites vacances scolaires (Toussaint, Noël, Février, Pâques).


Tarifs : 2€/enfant, 4€/adulte.


Contact : 03 20 39 69 28


Pour en savoir plus : http://musee-du-jouet-ancien.com/

L’église Saint Vaast

L’ancienne église du 14ᵉ siècle a été incendiée en 1581 durant les guerres de religion entre catholiques et protestants.

L’église actuelle a été construite entre 1860 et 1868 à la demande du maire, le vicomte Martel Henri Obert de Quévy. C’est l’architecte lillois Charles Leroy (édificateur de la cathédrale Notre-Dame-de-la-Treille à Lille et de l’église Saint Christophe à Roubaix) qui fut désigné pour bâtir ce nouvel édifice. Leroy la construisit dans le style qu’il affectionnait et qui était en vogue à l’époque, le néogothique, un “revival” du Moyen-Age.

Le clocher était à l’origine surmonté d’une flèche qui culminait à 72 mètres de hauteur. Dans la nuit du 13 novembre 1940, la flèche fut déboulonnée par les Allemands car elle gênait le décollage des avions depuis l’aérodrome de Bondues. Ce qui devait arriver arriva : une tornade la fit s’abattre sur la Grand’Place. Elle n’a jamais été reconstruite.

L’intérieur est orné de boiseries sculptées recouvrant les murs des bas-côtés. Chaque niche est ornée de statues polychromes de saints.

La plupart des vitraux ont été financés par les “grandes” familles de la ville, et notamment les Claeyssens.

Les vitraux du chœur, mesurant 11m de hauteur, ont été créés spécialement pour l’église : il semblerait que certains des personnages représentés soient en fait des donateurs, des membres du clergé ou des élus de l’époque.

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse :
Place du Général de Gaulle à Wambrechies

Horaires : l’Église est ouverte tous les vendredis, ainsi que le dimanche de 14h30 à 18h30, du 15 avril au 15 octobre. Elle se visite lors des Journées du Patrimoine, lors de “Deûle en fête” ou sur réservation toute l’année.

Tarif : gratuit.

Renseignements : à l’Office de Tourisme du Val de Deûle au 03.28.38.84.21

La pharmacie Roye-Caenevet

Inscrite sur la liste des Monuments Historiques, la pharmacie date de la fin du 19ᵉ siècle. Les propriétaires ont gardé tout son aménagement d’origine en boiseries, sa porte en vitrail ainsi qu’une collection de pots de pharmacie et de boîtes de médicaments anciens.

La pharmacie Roye-Caenevet a déménagé en janvier 2013 dans la maison voisine. L’ancienne bâtisse est donc devenue un musée consacré aux pratiques pharmaceutiques.

La pharmacie est ouverte uniquement lors des Journées du Patrimoine et lors de visites organisées par l’Office du Tourisme.

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse :
place du Général de Gaulle à Wambrechies
Renseignement :
office du tourisme du Val de Deûle

Une promenade au bord de l’eau

Après toutes ces visites, je vous propose une jolie balade le long du chemin de halage qui borde la Deule.

À Wambrechies, le fleuve a été élargi afin de permettre la circulation de péniches à grand gabarit. Dans les années 1980, la ville en a profité pour créer un petit port de plaisance à partir duquel vous pouvez commencer votre promenade.
Vous pouvez également traverser le pont et marcher sur l’autre rive : d’un côté comme de l’autre, la randonnée sera agréable et les paysages champêtres. Vous croiserez des péniches, de petits bateaux de plaisance, des promeneurs, mais aussi nombre d’oiseaux et de batraciens.

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse :
le pont, situé rue de la Distillerie, vous laisse choisir. D’un côté la voie des quais et de l’autre le chemin de halage.


Renseignements :
https://www.wambrechies.fr/culture-sports-loisirs/loisirs/balades-randonnees

Le tramway touristique de la vallée de la Deûle

Jolie balade nostalgique en perspective !
Vous allez découvrir le long de la Deûle l’ambiance inédite des tramways d’autrefois.

photo du site www.amitram.fr

La ligne de tramways anciens parcourt lentement trois petits kilomètres, vous laissant le temps d’admirer le paysage. Elle démarre du Pont Mabile, à Marquette, et se promène le long de la Deule jusqu’à la Ferme Saint Chrysole à Wambrechies. Puis repart en sens inverse.

photo du site www.amitram.fr

Menée par des passionnés, l’association Amitram possède 24 trams datant de 1896 à 1985. Ceux qui prennent des passagers sont des motrices de 1910 et 1926 qui roulaient auparavant sur la ligne Lille – Roubaix – Tourcoing, et une ancienne motrice de 1924 des Tramways Neuchatelois.

Photo de Philippe Armand

Accès à MARQUETTE Dépôt : Au croisement de la rue du Dr Fleming et de la rue de la Deûle.

Accès à WAMBRECHIES Vent de Bise : Sur le chemin de halage, sous le pont Rue de la distillerie.

Accès à WAMBRECHIES Ferme St Chrysole : Au croisement de la rue du Quesnoy et du chemin du Bihamel.

INFORMATIONS PRATIQUES

Horaires : tous les dimanche, d’avril à fin septembre, de 14h30 à 18h (départ toutes les 20 minutes) et le mercredi pendant les vacances d’avril et les vacances d’été de 15h à 17h (départ toutes les 45 minutes).

Tarifs : Aller retour : 6€ pour les adultes, 2€ pour les enfants accompagnés de 4 à 12 ans.
Aller simple : 4€ pour les adultes, 1€ pour les enfants accompagnés de 4 à 12 ans.

Renseignements : http://www.amitram.fr/

Le cimetière de Wambrechies

Visiter le cimetière d’une ville permet souvent d’en apprendre beaucoup sur le passé de la cité, mais aussi de découvrir de véritables monuments ou œuvres d’art “comme on en voit plus”.

Parmi les anciennes tombes, vous trouverez évidement les sépultures des grandes familles de Wambrechies, notamment les Claeyssens (distillerie) et les Catry (brasserie).

Juste à côté de l’entrée principale se trouve un cimetière militaire. Quelques-unes des tombes présentent les photos émaillées d’hommes tombés durant la guerre 14-18 ou celle de 39-45. Le fait de mettre un visage sur ces noms suscite une émotion particulière, surtout lorsque l’on réalise le jeune âge des victimes.

Le monument aux morts, situé à l’entrée du cimetière, commémore la mémoire des soldats originaires de Wambrechies, mais également les “déportés du train de Loos” (des résistants et communistes envoyés dans les camps le 1er septembre 1944, alors que la métropole Lilloise allait être libérée).

Le cimetière allemand

On y trouve un tilleul qui servait d’observatoire sur le front. Le cimetière accueille les tombes de 2655 soldats tombés durant la Première Guerre Mondiale et un monument en forme de tour, avec une inscription bilingue.

Comme tous les cimetières allemands, il est très sobre et champêtre, d’autant plus qu’il est situé à côté d’un champ où paissent des chevaux. Il en émane une impression de calme et de sérénité.

Le site de l’association Deulys propose un circuit de mémoire 14-18 à Wambrechies, qui passe par ce cimetière.

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse :
2970 rue du Quesnoy à Wambrechies
Horaires : ouvert 7j/7 et 24h/24

Le parc floral des Compagnons des Saisons

Ce jardin à l’anglaise, situé à côté d’une jardinerie-animalerie, s’étend sur 1,5 hectare et présente plus de 2000 variétés de plantes venues du monde entier.

Le jardin à l’anglaise est plus sauvage et plus varié qu’un jardin à la française (souvent classique et géométrique). Celui-ci a été aménagé avec des jardins thématiques, indiqués par des panneaux : jardin sec, blanc, de vivaces, roseraie, sauvage…

Le jardin est un endroit familial et les enfants n’ont pas été oubliés : oies, poules, chèvres et canards attendent les visiteurs (merci de ne PAS les nourrir).

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse :
Rue de Bondues à Wambrechies.


Horaires : ouvert 7 j/ 7 du lundi au vendredi de 10h à 19h, le samedi de 9h à 19h et le dimanche de 10h à 18h30.


Tarif : Visite libre et gratuite. Cours et ateliers de jardinage gratuits toute l’année pour adultes et pour enfants. Visite à thème commentée (2€)


Informations : 03 20 15 82 60.

Mais aussi…

Dans les villes que je présente, je m’attache plutôt au patrimoine et aux visites, mais une fois n’est pas coutume, je vais également vous parler de deux lieux devenus incontournables à Wambrechies : la communauté Emmaüs et Talent de Fermes.

Emmaüs
La première communauté nordiste du mouvement Emmaüs a ouvert à Wambrechies dès 1954, grâce à Jean Deroubaix, un industriel de Ronchin qui avait entendu l’appel au secours de l’abbé Pierre du 1er février 1954.

Depuis, le site s’est développé sur plus de 15 hectares, avec des bâtiments modernes construits “en dur”. Le grand magasin de revente des objets et meubles récupérés fait à présent vivre une soixantaine de personnes.
L’accueil y est très sympathique et vous pourrez y dénicher des trouvailles à des prix défiant toutes concurrences (bibelots, livres, vêtements, mobilier de maison et de jardin, outils…).

photo : Facebook d’Emmaüs Wambrechies

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse :
1 Rue du Fort de La Redoute à Wambrechies


Horaires :
le mercredi et le samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h.
Vous pouvez déposer vos objets du lundi au samedi de 8h à 17h.

Talents de fermes
Vous aimez les bons produits ? Vous allez être ravis !
Les agriculteurs des douze exploitations agricoles ont ouvert leur magasin de produits locaux à Wambrechies. Ils vendent en circuit court des fruits et des légumes, des produits laitiers, de la viande, des plats préparés, de la boulangerie, des jus de pommes, de la bière, etc.
Les produits sont toujours de saison, bio ou en agriculture raisonnée. Et si vous voulez les rencontrer, les producteurs sont présents tous les jours dans le magasin, à tour de rôle.
PS : pas de sachets, venez avec votre sac, votre cageot ou vos boites.

photo de chiconchoc

Le magasin est situé juste à côté du Parc floral des Compagnons des saisons. Vous pouvez donc faire un “deux en un” 😉


Le top 5 à ne pas manquer

  1. La distillerie Claeyssens
  2. Le parc du château de Robersart
  3. Le musée de la poupée et du jouet ancien
  4. L’église Saint Vaast
  5. Le tramway touristique de la vallée de la Deûle

Puisque vous êtes dans le coin :
N‘hésitez pas à visiter également le Musée de la Résistance de Bondues !


J’espère que cet article vous aura donné des idées sur les choses à faire, quoi voir et quoi visiter à Wambrechies pour une journée ou un week-end.

Cet article vous a plu ? Gardez-le ou partagez-le.

3 commentaires

  1. Geo Livier a dit :

    Bonjour,
    Sauf erreur, l’école Saint Vaast, ouverte en 1971, a remplacée celle qui était dans les salles du château. Personnellement, ayant terminé mon primaire en 1964, il a abrité une école bien après 1959.
    Le château n’est pas résidence des seigneurs depuis le 10e siècle. Au XIIIe siècle, Jeanne de Flandres fait aménager la Deûle, le bourg se développe et les seigneurs de l’époque font construire un premier château, le château de Leringhien. (lire article dans wambrechies.fr)
    L’étang de pêche existait avant la création du parc actuel.

    1. Emily a dit :

      Bonjour Geo et merci pour votre commentaire !
      Je vois que je me suis mélangée les pinceaux en rassemblant mes informations. Si les seigneurs se sont installés à Wambrechies au 10ème, le château lui-même date bien du 13ème siècle ! Je corrige de suite.
      Par contre, sur le site de la ville wambrechies.fr, il est dit que l’école catholique du château a fermé en 1957 “date de la construction de l’actuelle école St Vaast”. Peut-être n’était-ce pas la même école que la vôtre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.